A LA UNE News UNE

Escroquerie, association de malfaiteurs, faux et usage de faux: le procès du douanier Nguirane Ndiaye renvoyé au 12 mars prochain

Le Sous-officier des Douanes inculpé pour escroquerie, association de malfaiteurs, faux et usage de faux ne sera pas de sitôt édifié sur son sort. Initialement prévu pour ce jeudi 13  février, le procès de Nguirane Ndiaye a  été renvoyé au 12 mars 2020, pour retour de citation d’une partie civile.

Arrêté en février 2019, Nguirane Ndiaye, en complicité avec son épouse, Ndèye Fatou Kane, avait réussi à mettre en place un minutieux plan d’escroquerie en créant une société fictive « Jamila Electronic ». L’entreprise était gérée par Mme Ndiaye elle-même. Son époux était, quant à lui, chargé d’appâter les partenaires. Il créait des bons de commandes ayant entête des entreprises qu’ils ont inventées et les présentait à de potentiels fournisseurs. Et il se présentait à ces derniers en tenue d’apparat de la Douane sénégalaise. Suffisant pour gagner la confiance des fournisseurs.

Muni des bons de commande, le douanier déclarait aux fournisseurs qu’ils avaient gagné des marchés en fournitures électroniques. Il leur remettait, à cet effet, des chèques à encaisser quinze jours après livraison des produits. C’est ainsi qu’il a réussi à gruger de grosses entreprises comme celle de Djily Ndongo dit Djily Csb, patron de ‘’Communication service business’’ (Csb). Les fournisseurs qui ne parvenaient pas recouvrer leurs fonds à la date échue, se sont rendu compte que les chèques étaient sans provision.

Placé sous mandat de dépôt, après la durée légale de sa garde-à-vue, le prévenu est détenu à la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss en attente de son procès. Son épouse était, quant à elle, placée sous contrôle judiciaire à cause d’un” maternité récente. Nguirane Ndiaye était en service au fret de l’aéroport international Blaise Diagne.

Maguette Ndao (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Covid-19 au Sénégal : 2 nouveaux décès, 63 nouvelles contaminations, 34 cas graves et 68 patients guéris

Actusen

Serigne Moustapha Sy : «tous les grands hommes de ce pays ont quitté ce bas-monde durant les deux mandats de Macky Sall à cause des fétiches»

Actusen

Annulation de la procédure : la Chambre d’accusation se prononce mardi sur l’affaire Assane Diouf 

Actusen

Laissez un commentaire