A LA UNE Actualité News

Évasion du Camp pénal : le procès de « Boy Djinné » renvoyé au 9 février

Le procès de Baye Modou Fall alias Boy Djiné pour son évasion du Camp pénal de Liberté 6 a été renvoyé jusqu’au 09 février prochain. Appelé devant la barre du tribunal correctionnel de Dakar, hier, avec ses co-prévenus, « Boy Djinné » a fait renvoyer le procès, et pour cause. Il était « très faible » et ne pouvait pas se tenir debout à cause de la grève de la faim qu’il a encore entamée. Pour rappel, en détention depuis trois ans, le multirécidiviste s’était fait la malle le 30 mai 2021 au petit matin de la prison de Camp pénal. Après quelques jours de cavale, Boy Djiné n’a pas mis du temps pour s’expliquer sur les raisons de son évasion de la prison du Camp pénal. Baye Modou Fall avait déclaré avoir posé cet acte pour exiger son jugement. « Je lance un appel aux autorités, ces genres de dossiers doivent être vidés dans les meilleurs délais, car ces nombreuses évasions ne sont pas de mon gré. Je me suis évadé parce que je n’ai pas le choix. Mon dossier a été bloqué depuis 2018 par le juge Samba Sall, parce qu’il refuse de me donner une liberté provisoire », avait-il déclaré.

Saly SAGNE (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Touba : un apprenti menuisier âgé de 14 ans, tué et abandonné dans un bâtiment inachevé

Actusen

Accusée d’avoir volé un téléphone portable et une somme de 350 000 F Cfa : la domestique traduite en justice par sa patronne

Actusen

Pour mettre fin aux actes de vandalismes dans les écoles : les instructions de L’IA de Pikine-Guédiawaye aux inspecteurs et proviseurs

Actusen

Laissez un commentaire