News

Interpellé pour viol suivi de grossesse sur une mineure de 16 ans, le tailleur se dédouane «ma copine toute nue s’est jetée sur moi et on a flirté»

Une affaire très sensible a atterri au poste de police de Gouye Mbinde à Touba. Selon des informations de “Source A”, un tailleur est accusé de viol suivi de grossesse sur sa copine âgée de 16 ans. Le mis en cause a confié aux enquêteurs que la fille N. Ndiaye toute nue l’a provoqué en se couchant sur lui. La mineure a rétorqué que E.D. Niang, 23 ans, a enlevé sa petite culotte avant de la pénétrer. Révélations!!!

“Beug Bamba”, un petit quartier de Touba est éclaboussé par une sale affaire de mœurs très insolite! Selon des informations exclusives de Source A, un tailleur, victime d’un accident  de circulation à bord de son moto, a reçu la visite de sa copine âgée de 16 ans  en plein jour chez lui. La compassion de la visiteuse a finalement mué et  les deux tourtereaux se sont retrouvés dans le lit. Ils ne se sont pas retenus et ont finalement entretenu un rapport sexuel durant cette journée. Mais quelques semaines plus tard, la fille, N.Ndiaye, subissait des douleurs abdominales.

Conduite à l’hôpital par sa mère, le gynécologue a fait des révélations surprenantes et explosives à la fois. Selon lui, N.Ndiaye a contracté une grossesse de 08 semaines. En plus, le rapport médical atteste «des déchirures hyménéales multiples anciennes», au niveau des parties intimes de la mineure. Ainsi la dame D. Ndiaye qui n’en revenait pas à cause de sa grosse déception a pressé de questions sa fille qui a accusé son petit ami d’être l’auteur de sa grossesse. Trés furieuse, D. Ndiaye a traîné le jeune tailleur au poste de police de Gouye mbinde. Ainsi la mère de la fille a déposé une plainte contre leur voisin E. D. Niang âgé de 23 ans. Le tailleur a été mis aux arrêts par les éléments du lieutenant Moussa Faye.

Selon des confidences faites à Source A, la mineure a fait des accusations surréalistes devant les redoutables enquêteurs. «Mon copain a été victime d’un accident  de la circulation. Je lui ai rendu visite pour m’enquérir de son état de santé. On a flirté dans sa chambre ce jour-là. Soudain, il a déshabillé ma petite culotte avant de me pénétrer», a lâché la mineure de 16 ans. Mais la fille a précisé qu’elle n’avait pas saigné ni pleuré lors de leur moment d’intimité. Cuisiné à son retour, le tailleur a fait des aveux surprenants très insolites.

Selon E.D.Niang, sa copine l’a provoqué lors de sa visite chez lui. Ainsi il a perdu le contrôle. <<Elle m’a provoqué dans ma chambre. N.Ndiaye toute nue s’est couchée sur moi et on a flirté>>, a confessé le tailleur qui a tenté de nier qu’il est l’auteur de la grossesse. Finalement, il a reconnu la paternité du fœtus et la mère de la fille s’est désistée suite à une médiation. Mais le maître des poursuites n’a pas lâché leur voisin qui espérait rentrer chez lui au niveau du petit quartier “Beug Bamba “.

Poursuivi pour viol commis sur une mineure de 16 ans suivi de grossesse, le tailleur a été déféré mercredi dernier au tribunal de grande instance de Diourbel. Le jeune homme âgé de 23 ans a été placé, par la suite, sous mandat de dépôt à la prison de la localité susnommée où il va méditer sur son sort entre quatre murs en attendant la tenue de son procès.

Mor MbayeCissé, Correspondant à Mbacké

Dans la même rubrique...

Covid-19 : 45 638 personnes déjà vaccinées au Sénégal

Actusen

Covid-19 au Sénégal : 2 nouvelles victimes, soit au total 898 décès, 48 cas graves et 210 tests positifs

Actusen

Maintien de l’ordre : le gouverneur de Dakar réquisitionne l’armée

Actusen

Laissez un commentaire