Les pourparlers de paix inter-soudanais reprennent ce lundi à Juba

Les autorités de Khartoum et les rebelles du Darfour, du Kordofan-Sud et du Nil Bleu vont se rencontrer ce lundi à Juba la capitale du Soudan du Sud.

Ateny Wek Ateny, le porte-parole de la présidence sud soudanaise a indiqué que Abiy Ahmed, le Premier ministre éthiopien tout juste couronné du prix Nobel de la paix 2019, le président ougandais Yoweri Museveni et le chef de l’Etat kényan Uhuru Kenyatta sont attendus à Juba, afin dit-il  » de donner plus de poids aux pourparlers ».

Selon lui, les discussions devraient entrer dans le vif du sujet ce lundi , après les premières négociations de septembre au terme desquelles les parties en conflit avaient adopté une feuille de route.

Une rencontre qualifiée d’informelle a déjà eu lieu la semaine dernière entre des représentants de Khartoum et ceux des mouvements armés à Addis-Abeba.

Il s’était agi selon un observateur, d’échanges techniques organisés avant la rencontre de Juba. Des représentants de la communauté internationale ont participé aux négociations dans la capitale éthiopienne.

Le chef rebelle Abdulaziz al-Hilu, qui dirige le Mouvement de libération du peuple du Soudan – Nord (SPLM-N) actif dans les régions du Nil Bleu et du Kordofan-Sud devrait être à la tête de la délégation représentant les groupes armés.

Le Premier ministre soudanais, Abdallah Hamdok, en poste depuis le 21 août a promis de mettre fin aux conflits entre Khartoum et les groupes rebelles opérant dans son pays.

Ces différents conflits ont fait des centaines de milliers de morts et des millions de déplacés dans des régions qui s’estiment marginalisées par le pouvoir central.

Bbc Afrique

Laisser un commentaire