Contribution

Lettre ouverte au chef de l’État son Excellence Monsieur Macky Sall Président de la République du Sénégal (Par Dr Mohamed Diallo)

Monsieur le Président de la République,

Aujourd’hui, nous sommes engagés dans une crise sanitaire, mettant à l’épreuve notre nation. Et c’est la raison pour laquelle j’ai choisi de m’adresser à vous Monsieur le Président, sous forme de plaidoyer pour une utilisation rationnelle et conséquente du budget affecté à la lutte contre le convid19.

Après le milliard mobilisé de l’état, le khalife général des mourides donne le ton avec une enveloppe de 200 millions pour vaincre le virus. Un geste symbolique de haute portée, élan de solidarité pour participer à l’effort national contre cette pandémie. C’est pourquoi je suggère que les différentes composantes de l’état à savoir les institutions, les ministères, sociétés nationales… devraient revoir leur budget à la baisse pour une optimisation des ressources et une prise en charge efficiente de cette pandémie.
À situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle je ne vous apprends rien.

Selon le professeur Moussa Seydi chef de service des maladies infectieuses et tropicales de Fann, l’hôpital ne dispose que de 12 lits pour accueillir les patients infectés. L’extension à 36 lits est possible, mais sera inconfortable. Avec cette chaleur accablante, ça va être compliqué.
Que ce budget destiné à la lutte contre cette pandémie soit remis au comité de santé mis en place pour une gestion utile et selon l’urgence du besoin.

Monsieur le président de la république faite en sorte que le budget alloué ne court pas le risque de détournement d’objectifs et ne devienne une source d’enrichissement pour certain. Voilà une bonne occasion et un bon prétexte pour renforcer les services d’accueil des Urgences avec du matériel technique adéquat.

Doter les agents de santé, impliqués dans la prise en charge des patients et tout le matériel de protection nécessaire.

Mettre à la disposition des populations dans les zones à risque, plus précisément dans les hôpitaux, centres de santé et les postes de santé la gratuité des produits consommables d’hygiène tels que : les masques, solutions désinfectantes, faciliter l’accès à l’eau courante dans les lieux publics (école, marché, lieu de culte…)

Renforcer et doter nos aéroports, ports et frontières d’équipements ultras performants pour détecter les personnes à risque.

C’est un citoyen soucieux du bien-être de ses concitoyens qui vous soumet Monsieur le Président de la République, ses inquiétudes et attire votre attention pour une utilisation efficiente des moyens financiers mis à disposition pour lutter contre le convid19.
La guerre et la maladie, ces deux infinis du cauchemar !
Que Dieu nous préserve.

Fait à Dakar, le 14 /03/2020

Dr Mohamed Diallo
Président du parti URV
Petit Berger au service de la nation

Dans la même rubrique...

LA FRANCE ET NOUS… RECHERCHE PATRIOTES DESESPEREMENT

Actusen

Protégez notre couche d’ozone ! (Par Lass Badiane)

Actusen

Ousmane Sonko, vous avez une mémoire trop courte ! (Par Bougane Guèye Dany)

Actusen

Laissez un commentaire