People & Sports

Pourquoi Man Utd sera en Ligue des champions

La fin de saison s’annonce palpitante de l’autre côté de la Manche, au moins pour ce qui concerne la course à la qualification pour la prochaine Ligue des champions. Manchester United a toutes les cartes en main pour déloger Chelsea ou Leicester City, et on vous dit pourquoi.

En Premier League, il reste 15 points à prendre, et si le titre semblait acquis depuis fort longtemps au Liverpool FC, tous les espoirs sont encore permis pour ce qui implique les formations concernées par la relégation. Il en est de même dans la quête aux trois derniers strapontins restants dans l’optique de la Ligue des champions 2020-2021. Manchester City, avec onze longueurs d’avance sur le cinquième, ne devrait pas rencontrer de grandes difficultés pour confirmer son précieux sésame. Et il pourrait bien y avoir les deux clubs de Manchester en C1 lors du prochain exercice, même si les Red Devils sont, en l’état, à la «place du con», soit juste en dehors du Big Four, à deux petits points de Chelsea.

Invincible depuis le 22 janvier

Et pourtant, plus que jamais, Manchester United peut y croire ! Ce qui pouvait paraître inespéré jusqu’à la fin de l’année 2019, lorsque l’équipe enregistrait des résultats pour le moins irréguliers, est devenu possible depuis le début 2020. Il faut désormais remonter au 22 janvier pour trouver trace d’un revers des hommes d’Ole Gunnar Solskjaer toutes compétitions confondues. Sur les seize rencontres concernées, les Mancuniens ont inscrit pas moins de 41 buts, soit plus de 2,5 buts par match. Et la défense n’a encaissé que 6 buts sur cette même période, incroyable mais vrai !

Bruno Fernandes et Paul Pogba rayonnent

Progressivement, le technicien norvégien semble avoir trouvé la bonne recette pour appliquer ses plans, le recrutement de Bruno Fernandes lors du mercato hivernal n’étant sans doute pas étranger à ce regain de forme extraordinaire. Paul Pogba aussi, absent de longs mois, a retrouvé les terrains depuis la sortie de confinement, et a su se réintégrer dans le collectif tout en le bonifiant. Les concurrents directs des pensionnaires d’Old Trafford n’en restent pas moins bien présents et combatifs.

Leicester faiblit, Chelsea résiste

Chelsea, exception faite du dérapage sur la pelouse de West Ham United le 1er juillet, est conquérant. Le Leicester City de Brendan Rodgers éprouve en revanche plus de difficultés à enchaîner depuis le retour à la compétition. Deux succès en cinq confrontations de Premier League, c’est trop peu pour un prétendant au podium et à la Ligue des champions, surtout quand la concurrence ne lâche rien en route. Et puis, les Foxes ont moins d’expérience dans ce domaine que les Blues ou les Red Devils, ce qui pourrait se payer au prix fort à la fin du bal. Leicester n’a, faut-il le rappeler, que trois longueurs d’avance sur David De Gea et les siens au classement…

Un calendrier plutôt favorable

Le calendrier des dernières journées pourraient donc peser lourd dans la balance, et les pensionnaires du King Power Stadium ont trois déplacements au programme, dont un dans l’antre d’Arsenal à l’occasion la prochaine levée, un autre sur la pelouse de Tottenham (19 juillet), avant un rendez-vous à domicile contre… Manchester United (26 juillet). Les Red Devils auront eux aussi trois déplacements à opérer, sans autre affiche à prévoir, mais devront aussi batailler contre Chelsea dans le dernier carré de la FA Cup, à Old Trafford (19 juillet). La troupe de Frank Lampard semble avoir de son côté le calendrier le plus compliqué, notamment sur les deux dernières journées. Il faudra en effet batailler à Anfield contre le Liverpool FC (22 juillet), déjà sacré mais peut-être désireux de terminer cette saison victorieuse en beauté à domicile, même dans une enceinte vide. Puis c’est Wolverhampton qui viendra se tester à Stamford Bridge (26 juillet). Ces Wolves ambitieux et attrayants, sixièmes en embuscade derrière Manchester United.

Man Utd en C1, attention au mercato !

Mais la grande sérénité que dégagent justement les Diables Rouges depuis plusieurs semaines permet de croire plus que jamais à un retour au premier plan européen. L’ont-ils seulement quitté véritablement, eux qui sont toujours en course en Ligue Europa cette saison, après avoir soulevé ce même trophée en 2017 ? Si d’aventure le retour en C1 est effectivement validé, le club mancunien devrait se montrer particulièrement offensif sur le front des transferts, et d’autant plus attractif auprès des profils ciblés.

Dans la même rubrique...

Football : Pape Bouba Diop n’est plus

Actusen

Confrontation avec Ama Baldé : Modou Lo déclenche les hostilités

Actusen

Tuchel: « Verratti peut tout changer sur le terrain »

Actusen

Laissez un commentaire