People & Sports

Qui sera élu meilleur joueur de Premier League ?

La Premier League a dévoilé ce vendredi les sept nominés pour le titre de meilleur joueur de la saison écoulée. Le champion, Liverpool, domine logiquement cette liste avec trois candidats.

Après une saison exceptionnelle, marquée par une interruption de plusieurs mois causée par le coronavirus ou encore le retour au sommet de Liverpool, l’heure est aux récompenses de l’autre côté de la Manche. La Premier League a dévoilé ce vendredi les noms de tous les nominés des différentes distinctions. La plus prestigieuse, celle du joueur de l’année, compte sept identités. Parmi celles-ci trois hommes se détachent et font indéniablement figure de favoris.

Sacré champion avec Liverpool, Sadio Mané a impressionné tout au long de l’exercice écoulé. Il devra toutefois composer avec la concurrence d’un artiste: Kevin De Bruyne. En plus d’avoir rayonné dans l’entrejeu, le Belge semble être arrivé à maturité. Il n’a jamais été aussi prolifique avec ses 13 buts. Et quand il ne marque pas, il fait briller ses partenaires. Il a distillé pas moins de 20 passes décisives ! Il caracole en tête du classement des passeurs, loin devant son dauphin (13 passes). Enfin, le troisième grand favori se nomme Jamie Vardy. Meilleur buteur du championnat avec 23 réalisations, l’attaquant de Leicester sort d’une saison époustouflante !

Les outsiders

Parmi les outsiders on retrouve deux récents champions d’Angleterre. Parmi eux, le capitaine des Reds, Jordan Henderson. Sa régularité et son leadership ont toujours été exemplaires. Son coéquipier Trent Alexander-Arnold affiche pour sa part des statistiques ahurissantes pour un latéral droit. En plus d’avoir ajusté 13 passes décisives, il s’est montré diabolique, notamment sur coup franc, avec 4 buts à la clé ! Sans oublier qu’il a joué tous les matches de Liverpool sans exception sur la scène nationale. Quant au gardien de Burnley, Nick Pope, en dépit d’une excellente saison, on doute fort qu’il rafle le titre aux vedettes susmentionnées. Idem pour Danny Ings alors qu’il a inscrit 22 buts, un seul de moins que Jamie Vardy, avec la modeste formation de Southampton.

Dans la même rubrique...

New single: Mangoné Ndiaye “ Oupoukay”

Actusen

Au Barça, l’héritier de Messi, c’est Ansu Fati

Actusen

Suarez, le nouveau gros tacle au Barça

Actusen

Laissez un commentaire