A LA UNE Actualité News

Sanctions de la Cedeao : le Saes de tout cœur avec le Mali

Le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) manifeste son soutien au Mali, après les dures sanctions décidées par la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) le 9 janvier. Malgré son attachement à l’ordre constitutionnel, le syndicat « considère néanmoins ces mesures brutales et excessives à l’endroit du peuple malien ».

Dans un communiqué de presse, les enseignants du supérieur rappellent que l’un des principes sacro-saints de la Cedeao reste la libre circulation des personnes et des biens. C’est pourquoi le Saes exprime sa solidarité aux enseignants du Mali, mais au-delà, à tout le peuple malien.

Pour sortir le Mali de cette crise, Malick Fall et ses camarades exhorte « le Sénégal à user de toute son expérience diplomatique et géopolitique pour amener toutes les parties prenantes à aller vers un dialogue constructif qui intègre les exigences de chacun des protagonistes afin qu’en définitive, l’esprit de la Cedeao puisse être préservé et que le peuple malien soit totalement protégé ».

Saly SAGNE (Actusen.sn)

 

 

Dans la même rubrique...

Covid-19 au Sénégal : 4 nouveaux décès, 4 cas graves et 403 nouvelles infections

Actusen

Attaque contre un militant de Serigne Mboup à Kaolack : les charges retenues contre l’assaillant présumé

Actusen

Aliou Cissé, canard boiteux en chef de l’équipe nationale

Actusen

Laissez un commentaire