Société UNE

Trafic de faux médicaments : les autres histoires du Guinéen Amadou Woury Diallo, gracié contre toute attente par Macky Sall

Amadou Woury Diallo, condamné le 4 décembre 2018 à 5 ans de prison dans l’affaire du trafic des faux médicaments à Touba Belel a été gracié par le Président Macky Sall. Mais, pour le moment, aucun document, attestant la grâce du Guinéen n’a pu être établi. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, son procès en appel, prévu hier lundi, a été renvoyé au 27 mai prochain.

SourceA dans sa parution étale les “autres histoires d’Amadou Woury Diallo. En effet, le trafiquant est confondu par des témoignages comme étant l’un des membres de la bande aux faux médicaments qui ravitaille le marché Sénégalais. Selon les informations de SourceA, il est le vrai convoyeur des 200 Kilos de faux médicaments saisis, en 2017, à Darou Mousty. C’est-à-dire bien avant son implication dans ceux saisis à Touba-Bélel.

Il a aussi été confondu dans l’enquête visant Nd. K.F déclenchée, en même temps par la Cellule nationale de traitement des informations financière (Centif) et les douaniers.

Actusen.sn

Dans la même rubrique...

Coronavirus : le nombre de cas augmente à Saint-Louis et Keur Massar

Actusen

Lutte contre le Covid-19: Cheikh Kanté remet 20 tonnes de riz au préfet de Fatick 

Actusen

Coronavirus au Sénégal : 3 nouveaux cas sont revenus positifs, 10 patients hospitalisés déclarés guéris. Aucun cas importé, ce dimanche

Actusen

Laissez un commentaire