On l’avait perdu de vue depuis le début du scandale présumé sur la gestion financier du Programme des domaines agricoles communautaires (Prodac). Lui, c’est Mame Mbaye Niang.

Invité de l’émission Grand Jury de ce dimanche sur la Rfm suivie par Actusen.sn, le ministre du Tourisme a démenti l’information, selon laquelle il a été épinglé par un quelconque rapport et qu’il avait, au départ, déposé sa lettre de démission suite à ces révélations.

«Je n’ai pas été épinglé par un rapport. Je n’ai pas déposé une lettre de démission, suite à des révélations. J’ai déposé cette lettre, suite à des accusations portées à mon encontre», a-t-il éclairé.

D’après lui, au moment de sa “démission”, il n’y avait pas encore de rapport. «Le rapport de l’Inspection générale des finances (Igf) n’était pas encore sorti au moment où je déposais ma lettre de démission qui a été rejetée par le président de la République. Ce dernier m’a renouvelé sa confiance», précise-t-il.

Mame Mbaye Niang qui se lave à grande eau, soupçonne X d’avoir voulu le mêler à ces histoires. Il se garde pour autant d’entrer dans les détails pour donner le nom ou les noms de ses “calomniateurs”. Ce, malgré l’insistance du journaliste Mamadou Ibra Kane.

Pour rappel, après ces révélations, Mame Mbaye Niang avait déposé une plainte contre X devant le Procureur…

Ousmane THIANE (stagiaire-Actusen.sn)

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here