People & Sports

Ahmad Ahmad condamné :  l’intérim de M. Constant Omari prolongé

La chambre de jugement de la Commission d’Éthique indépendante de la FIFA vient de déclarer M. Ahmad Ahmad, président de la Confédération Africaine de Football (CAF), et Vice-Président de la FIFA, responsable d’avoir agi en violation du Code d’éthique de la FIFA.

Par conséquent, la chambre de jugement a prononcé à son encontre une interdiction de toute activité liée au football (administrative, sportive et autre) aux niveaux national et international pour une durée de cinq ans.

La CAF et le Président de la CAF prennent acte de cette décision qui met M. Ahmad Ahmad en position de ne plus pouvoir exercer ses responsabilités.

En application de ses statuts, la CAF annonce que l’intérim actuel de M. Constant Selemani Omari comme Président de la CAF est de fait prolongé.

La Confédération Africaine de Football qui s’inquiète des conséquences sur sa réputation de cette longue procédure, maintient le calendrier de l’ensemble de ses activités et programmes.

CAF

Dans la même rubrique...

Messi au PSG ? L’étonnante mise au point

Actusen

Ronaldo, le constat est terrible

Actusen

Plainte de la Crbs contre Ibrahima Niang, Sg adjoint de la fédération de basket : le président Babacar Ndiaye entendu à la Section Recherches

Actusen

Laissez un commentaire