A LA UNE Actualité News

Collectif 480 contre l’émigration irrégulière : les autorités politiques et religieuses interpellées

Le collectif 480 a joint l’acte à la parole. Comme prévu, il a investi, ce samedi, la rue allant de la place de la Nation au rond-point de la Rts fustiger la disparition, en mer, de centaines de jeunes. Même si les Sénégalais n’ont pas massivement répondu à sa convocation, le collectif a, quand même, fait une marche sous la forme d’une procession silencieuse pour attirer l’attention des décideurs publics et des populations quant à la nécessité de trouver des solutions à ce phénomène macabre.

« La raison de notre mobilisation de ce jour est d’alerter et d’interpeller notre nation dans toutes ses composantes, afin qu’une réflexion profonde et sans complaisance se mène pour trouver les solutions et même de stopper l’hémorragie. Notre appel est éminemment citoyen et humaniste, car fondé sur le principe de la sacralité de la préservation de la vie. Toute perte en vie humaine impactera d’une manière ou d’une autre sur notre société. Cette dernière doit aussi faire son introspection en revoyant les paradigmes qui déterminent la réussite dans son modèle social pour cesser d’exercer une pression qui pousse les jeunes à prendre des risques jusqu’à braver la mort et dans l’unique intention de mieux vivre », lance le collectif.

Adja Khoudia Thiam (Stagiaire-Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Lutte contre l’émigration irrégulière : Baba Maal au chevet des jeunes de Podor

Actusen

Nouvelle stratégie de communication : le gouvernement face à la presse tous les 15 jours

Actusen

Condamné par la Fifa : Ahmad Ahmad interdit de toute activité relative au football pour une durée de cinq ans !

Actusen

Laissez un commentaire