A LA UNE Actualité News

Marche vers le palais : les anciens soldats mutilés de guerre déterminés à rencontrer Macky Sall

Les anciens soldats mutilés de guerre ont manifesté, ce lundi, sur l’Avenue Léopold Sédar Senghor. Ils ont bloqué la circulation pendant plusieurs dizaines de minutes avant d’être maitrisés par la police. Ces anciens blessés de guerre voulaient aller au Palais de la République pour rencontrer le président Macky Sall. La manifestation a été stoppée nette par la Police, à hauteur du siège de la Société générale, sise sur l’ex avenue Roume.

« Nous n’en pouvons plus de cette misère dans laquelle nous vivons depuis des années. Nos pensions ne servent pas à grand-chose, c’est très difficile de nourrir nos familles, la location est chère, sans compter la scolarité de nos enfants, nous souffrons vraiment. Il faut que le chef de l’Etat augmente nos pensions. Ils aident beaucoup de personnes impactées par la crise du coronavirus, personne ne mérite cette aide plus que nous. Nous qui n’avons pas travail, nous devons bénéficier de ces fonds », a lancé leur porte-parole.

Ameth Sy et ses camarades exigent leur réinsertion dans les grands projets du gouvernement notamment le Train Express Régional (Ter) et le Bus Rapid Transit (Brt). « Au Sénégal les blessés de guerre sont laissés en rade. Pourtant, ils peuvent nous recruter à l’Autoroute à péage, le Brt ou le Ter », a-t-il fait savoir.

Plusieurs d’entre eux ont été arrêtés. Après l’intervention du préfet de Dakar et le gouverneur du Palais qui ont fait le déplacement, ils ont finalement quitté les lieux. Toutefois, prévient Ameth Sy, ils comptent remettre ça si les autorités ne réagissent pas.

Saly SAGNE (Actusen.sn)

Dans la même rubrique...

Sommet sur le financement des économies africaines : ce que Macky Sall a demandé aux pays du G20

Actusen

Kaolack : un incendie ravage des marchandises au marché central

Actusen

Louga : portée disparue depuis quelques jours, Khady Badiane Diack retrouvée morte dans des broussailles

Actusen

Laissez un commentaire