Oui à la mendicité organisée  des talibés ! (par Samba Fall CAOSP Louga)

La mendicité existe au Sénégal depuis fort longtemps. Elle visait deux principaux objectifs.

En premier lieu c’était pour enlever l’orgueil du talibé et cultiver l’humilité chez ce dernier.

Ensuite le marabout qui n’a pas assez de moyens et ayant plusieurs talibés à nourrir est obligé de les laisser partir mendier leur pitance quotidienne.

Cependant on note aujourd’hui que y a des sois disant marabouts qui ont rassemblé beaucoup de talibés pour amasser chaque jour de l’argent. Donc ceux là  se sucrent sur le dos des enfants.

Faut-il continuer à laisser les talibés mendier ?

Notre réponse est affirmative ; mais il faut qu’elle soit organisée avec rigueur et sans état d’âme.

De quelle manière ?

En fixant des horaires  que tout marabout doit impérativement respecter.

Le matin vers sept heures, le marabout peut les laisser mendier jusqu’à neuf heures.  Deux heures suffisent pour retourner au dahra apprendre.

A Douze heures trente jusqu’à quatorze heures trente  les talibés retournent mendier leur déjeuner et rentrent à nouveau au dahra.

Le Soir une heure suffit pour avoir de quoi diner mais il faut bien veiller à ce que l’enfant n’aille pas loin.

Les marabouts seront informés quelques deux moïs avant l’application de ces nouvelles mesures.

Ceux qui ne les respectent pas seront sanctionnés par un avertissement d’abord avant la  sanction suprême allant jusqu’à remettre à chaque enfant à ses parents et si nécessaire à la fermeture du dit dahra.

Ce sera l’affaire du ministère de l’intérieur avec un suivi rigoureux.

Si on fait cela ; l’enfant aura vraiment beaucoup de temps pour apprendre et mémoriser vite le Coran et apprendre d’autres sciences religieuses. Au cas échéant ; les talibés ne traineront plus à longueur de journée dans les rues et ce ne sera que bénéfique pour l’image de l’islam au Sénégal.

Samba Fall CAOSP Louga

Laisser un commentaire